Comment choisir un moteur de recherche ?

Vous faites sûrement partis des millions d’utilisateurs qui ont déjà utilisé un moteur de recherche. En effet, pour une personne lambda, il est fréquent d’ouvrir un navigateur pour avoir une réponse à une question aussi pertinente qu’inutile. L’utilisation d’un moteur de recherche permet aussi d’avoir des termes, en recherche d’images effectuées sur Internet.

Les plus connus tels que Google ou encore Qwant Junior, les métamoteurs de recherches sont bien plus nombreux qu’on ne le pense. La liste est longue, et chacun dispose de spécificités propres et alternatifs, tandis que d’autres semblent mieux préserver l’information personnelle et les données. Si ce besoin peut sembler superflu, la recherche d’un moteur performant et adapté est clairement ressenti par de nombreuses entreprises. Retour sur comment choisir un moteur de recherche.

Qu’est-ce qu’un moteur de recherche et comment fonctionne-t-il ?

Définition

Il s’agit, entre autres, d’une application Internet qui va permettre de trouver des ressources et des réponses à partir d’une requête formulée par son utilisateur. Ce dernier, qu’on peut aussi qualifier d’internaute, formule sa requête sous la forme de mots ou d’expressions clefs de recherches.

Parmi les résultats, il est possible de retrouver des pages web, des articles divers sur des forums, mais aussi des images et des vidéos, voire même des fichiers téléchargeables, etc. En outre, tout ce qui a pu être consigné sur Internet peut faire l’objet d’une lecture et d’un index par ces mêmes moteurs. De ce fait, le site lui-même est qualifié de « moteur de recherche ».

Le crawling et l’indexing

Les moteurs de recherche web se basent sur un principe de fonctionnement simple. En effet, grâce à un grand nombre de robots qui scannent incessamment la toile et les liens de milliards de pages, il est possible, en quelques secondes, d’avoir accès à un contenu d’une gigantesque base de données, où peuvent être stockées les réponses aux interrogations des internautes.

Bien que chaque moteur dispose de sa propre méthode pour déceler la fréquence de mise à jour sur les sites, le principe reste globalement le même. Une requête de mots-clés est envoyée au moteur qui s’assure de consulter toutes les données présentes dans sa base, en affinant chacun des mots de la formule, et en scapant les pages qui ne conviennent pas.

Ainsi, l’utilisateur obtient une liste de résultats de recherche, classés par ordre de pertinence, et contenant des liens vers des pages Internet, des sites, avec soit :

  • Le commencement du texte de la page,
  • Le texte indiqué par le créateur de la page grâce aux balises dédiées à cet effet (méta-titre ou méta-description).

Les moteurs de recherche les plus utilisés en France

formulaire de recherche

Google

Outre la capacité du moteur à trouver une réponse rapide et une faculté à interpréter les besoins d’une requête, Google est tout simplement le moteur le plus fonctionnel et complet. Il propose même des résultats de recherche français et en différentes langues. Le petit bémol qu’on peut lui accorder réside dans les 4 premières positions qui disposent majoritairement d’une sponsorisation via Google Ads, et qui préemptent un avis aucunement objectif. De plus, le respect de la vie privée fait souvent l’objet de débats qui anime le moteur de recherche américain.

Yahoo

En créant beaucoup de fonctionnalités, Yahoo espère grignoter quelques parts du marché et concurrencer Google. Les contenus proposés sont riches et variés et permettent à ce moteur de recherche d’être considéré comme un des meilleurs par les différentes études.

Bing

Issu de Microsoft, Bing dispose d’un algorithme riche en fonctionnalités et en qualité de recherche. Avec une page d’accueil très proche de Google, il possède un environnement tout aussi complet que son principal concurrent (web, actualités, photos, vidéos, cartes, etc.

Qwant

Considéré comme le « Google français », ce dernier garantit toutefois un moteur de recherche alternatif respectueux de la vie privée, à la différence du géant américain. En effet, le moteur de recherche ne stocke aucune information personnelle et aucun cookie ne trace l’internaute. De ce fait, la liste des résultats n’est pas très personnalisée et sont plutôt orientés vers l’actualité et la tendance.

Astuces pour faire des recherches efficaces sur un moteur de recherche

search

Un moteur de recherche ne contient pas seulement une barre de recherche dans laquelle l’internaute écrit « bêtement » sa requête. En effet, il existe quelques subtilités d’indexation qui peuvent se révéler très utiles pour obtenir des réponses plus pertinentes :

  • L’utilisation précise de certains symboles. Les guillemets permettent de spécifier un mot qu’un moteur estime comme contenant une faute d’orthographe. L’étoile permet de bénéficier du doute dans l’une de vos requêtes.
  • Faire une recherche d’images similaires. Il est possible de soumettre un fichier image à partir de votre ordinateur afin d’obtenir les requêtes sites contenant cette même image, ou des photos similaires.
  • Définir un navigateur par défaut permet d’ouvrir une page web en disposant du même moteur de recherche, à chaque fois.

Et si vous choisissez un moteur de recherche écoresponsable ?

Exemple d’Ecosia et Ecogine

Concrètement, aucun moteur de recherche n’est, en soi, écologique, ne serait-ce qu’à cause des importants Data Centers dont ils disposent. Toutefois, des navigateurs tels que Ecosia utilise une partie de son argent gagné pour financer un programme de plantation d’arbres dans une dizaine de pays.

D’autre part, et en partant du même principe, Ecogine s’engage à reverser l’intégralité de ses bénéfices à des associations à but environnemental.