Définition et explications du turnover

turnover

Ce mot connoté peut parfois faire peur et pourtant, il agit en tant que simple indicateur du renouvellement de l’effectif d’une entreprise. En effet, ce sujet est depuis un bon moment au cœur des préoccupations, de l’éducation et du business. Appelé aussi « taux de renouvellement du personnel » ou encore « taux de rotation », ce terme est parfois considéré comme une représentation de l’environnement du management social de l’entreprise.

Mais quel est-il réellement ? Et que présente le turnover au sein du personnel dans une entreprise ? Si cet indicateur semble se trouver dans le million des reportings RH, il doit aussi faire l’objet d’une analyse réalisée avec précaution.

Qu’est-ce que le turnover ?

Les différentes formes de turnover

On distingue 2 types de turnover en entreprise, qu’on qualifie principalement de rotation du personnel volontaire ou involontaire. Toutefois, ils peuvent être réduits en prenant de meilleures décisions d’embauche.

Le roulement volontaire du personnel

Ce phénomène se produit lorsque les employés décident de quitter volontairement leur poste. En outre, ces derniers peuvent faire le sujet d’ :

  • Une non-satisfaction de leur poste,
  • Une meilleure offre trouvée dans une autre entreprise,
  • Un changement de carrière.

Dans la plupart des cas, il est possible de limiter cet exode en soumettant aux candidats des tests de personnalité, afin de déterminer dans quelle mesure ils sont susceptibles d’être satisfaits du poste. D’autre part, cela peut expliquer pourquoi des candidats non agressifs et introvertis peuvent être mécontents dans un poste de vente.

Le roulement involontaire du personnel

Un roulement involontaire se produit lorsqu’un employé est licencié de son poste. Ici, ces derniers peuvent l’être pour diverses raisons, dont la majorité des cas concernent les performances professionnelles insatisfaisantes, un comportement inapproprié ou une attitude contre-productive au travail.

En revanche, il est conseillé dans ce cas de faire passer aux employés des tests d’aptitude et de compétences et ce, dès le processus d’embauche. De plus, en évaluant aussi la personnalité de ces derniers, vous réduirez la probabilité d’embaucher un employé au comportement contre-productif, ayant un effet négatif sur l’ensemble de l’entreprise.

Le calcul du taux de rotation de personnel

Le calcul du taux de turnover du personnel met en rapport le nombre de départs et d’arrivées avec l’effectif total de l’entreprise. Le plus souvent, on réfère ce nombre à une période annuelle et se calcule ainsi : taux de turnover = (nombre de départ + nombre d’arrivée)/2 et diviser par rapport à l’effectif de l’année dernière.

  • Les départs correspondent à tous les types les départs : démission, fin de contrat, licenciement, etc.
  • Les arrivées représentent tous les recrutements effectués.

Les différentes causes du turnover en entreprise

travail

Il est important pour une entreprise leader de se remettre en question. Avez-vous pensé pourquoi vos collaborateurs quittent leur poste trop vite et ce, bien avant même que vous leur proposez une promotion ? La rotation de l’emploi agit sur le moral des troupes et la productivité. C’est pourquoi, il va falloir agir sur la « fidélité » et l’engagement de ses employés.

Une mauvaise gestion des RH

Le domaine des ressources humaines et du leadership implique beaucoup de caractéristiques au sein d’un poste, qui peut le rendre plus ou moins attrayant. En outre, la rémunération accordée peut être la principale cause.

Un secteur concurrentiel fort

Parfois, lorsque le niveau d’exigence du poste ne s’allie pas avec l’employé, ce dernier aura tendance à voir comment se présentent les choses ailleurs. Il est probable que la concurrence offre de meilleurs standards (rémunération), mais même si vous n’avez pas les mêmes moyens, il est crucial de compenser avec d’autres avantages.

De mauvaises conditions de travail

Enfin, le personnel est plus enclin à quitter son job si les conditions de travail sont difficiles : stress intense dû à un planning trop chargé, climat social non favorable au développement du travail, etc.

Pourquoi diminuer le turnover ?

puzzle

En diminuant le turnover, vous pourrez conserver vos collaborateurs plus longtemps. De ce fait, l’entreprise sera plus encline à faire usage de leurs compétences et de leur expérience acquise au sein même de la société et par conséquent, booster son développement.

De plus, la rotation de l’emploi représente un certain coût et peut impacter directement sur le moral et la productivité des employés. Il est donc important de réduire le taux de turnover.

Les manières de réduire un turnover élevé

Voici plusieurs manières de réduire ce taux, en prenant les mesures adéquates aux différents niveaux qu’il touche :

  • Adapter la stratégie de recrutement : mettez en avant les avantages de travailler pour votre entreprise, afin de séduire les meilleurs postulants.
  • Proposer une offre compétitive : non seulement, sur les compétences du candidat, mais aussi à hauteur de sa personnalité.
  • Écouter vos employés et offrir des perspectives de promotion, un system education plus performant, des avantages, etc. : en d’autres termes, il est essentiel d’intégrer convenablement le nouvel employé, afin qu’il puisse se sentir rassuré des tâches qu’il aura à accomplir.
favicon
Partager l'article
favicon

Les articles populaires