Les différentes étapes de l’organisation d’une journée sécurité

Les_différentes_étapes_de_l_organisation_d_une_journée_sécurité

Aussi connu sous le nom de journée de prévention, safety day ou journée sensibilisation, la journée sécurité a pour objectif d’améliorer la santé et sécurité au travail. C’est l’occasion parfaite pour sensibiliser sur les risques liés au travail de manière ludique.  Toutefois, l’organisation de la prévention des risques professionnels n’est pas anodine. Les enjeux de cette journée sont de tailles, ainsi, il est essentiel de bien le préparer. Focus !

Quand organiser un safety day ?

Avant de réaliser votre journée santé au travail, il est important de connaître les évènements les plus organisés relatifs à la sécurité des travailleurs

À titre d’exemple pendant la semaine de la sécurité routière dans un cadre professionnel ou encore pour la journée de la prévention santé sécurité ou la prévention des risques physiques, c’est la sécurité des salariés qui prime. 

Donc, ces occasions sont propices pour mener à bien la sensibilisation sur les risques liés au travail au sein de votre entreprise.  Préparer une journée sécurité et santé au travail durant ces périodes vous permet de mieux susciter l’intérêt de vos collaborateurs. Ils seront beaucoup plus réceptifs et  seront plus aptes à participer à votre évènement.

Organisation journée sécurité : les étapes pour bien le préparer

En général, vous pouvez réaliser l’organisation  journée sécurité en 3 étapes : 

Avant la journée de la prévention des risques professionnels

Cette étape consiste à déterminer les différentes résolutions afin d’assurer le bon déroulement de la journée pour les mesures de prévention. Pour ce faire, vous devez déterminer : 

  • le lieu : espace intérieur ou extérieur selon la saison. Il est aussi possible de le faire dans le lieu de travail ;
  • l’horaire : essentiel pour la préparation de la journée sécurité, il ne doit pas être réalisé durant les heures de repos de vos salariés ;
  • la communication : importante pour inciter les employés à participer à l’événement. On compte plusieurs outils pour faire connaître votre événement. Par exemple, vous pouvez inviter par e-mail ou par affiche ; 
  • le budget : les ressources matérielles doivent être importantes pour assurer la réussite de la journée. 

Durant l’événement

L’objectif d’une journée sécurité est d’assurer l’amélioration des conditions de travail des collaborateurs, l’hygiène et sécurité au travail et réduire les maladies professionnelles. Par ailleurs, la journée est idéale pour renforcer la cohésion de l’équipe. De ce fait, il est essentiel de privilégier une approche participative pour que les participants puissent mémoriser facilement les messages transmis durant la formation sur la prévention

Par ailleurs, pour un événement réussi, il est conseillé : 

  • de proposer pas plus de 4 ateliers d’une durée de 45 minutes chacun ; 
  • d’aborder les ateliers de manière ludique et sous le contrôle des professionnels du risque ;
  • de donner des récompenses pour inciter vos collaborateurs à participer ; 
  • de proposer des ateliers de différentes formes pour éviter que la formation à la prévention ne devienne ennuyante. 

Après la journée sécurité

La journée sécurité ne se résume pas en une journée de sensibilisation sur les risques.  Vos employés risqueront de très vite oublier la mesure préventive. Souvenez-vous que la journée sécurité est le début de la démarche de prévention. Donc, vous devez prévoir une sensibilisation sur le long terme pour optimiser les résultats. Pour cela, il est possible d’utiliser plusieurs moyens, à savoir : 

  • des affiches ;
  • des panneaux ;
  • des flyers.

Le but est de marquer les esprits de vos collaborateurs et les aider à en savoir plus pour que la sécurité au poste de travail devienne la préoccupation de tous. 

Safety day : bien élaborer le programme

Pour réduire les accidents du travail et pour avoir une meilleure qualité de vie au travail, il est essentiel d’élaborer une journée sécurité. En effet, retenir l’attention de tous les employés pendant une journée n’est pas toujours facile. En tant que chef d’entreprise, assurez-vous que le responsable de la formation des membres du chsct n’impose pas aux participants toutes les activités.

Sinon, il est aussi possible de moduler les temps de participation de chacun selon leurs activités et leurs besoins. Il est également important de leur proposer des temps de repos. Aussi, vous pouvez les laisser travailler au fur et à mesure de la journée de la sensibilisation de la santé des travailleurs.   

Enfin, il est crucial de proposer des interventions de différents formats afin de proposer des activités qui conviennent à tous. Voici quelques idées de formats que vous pouvez réaliser.

Un petit-déjeuner buffet 

Dans le cadre d’une sensibilisation de la santé physique et pour assurer la protection de la santé des collaborateurs, vous pouvez préparer un petit déjeuner. Vous pouvez l’élaborer avec un nutritionniste ou un expert en santé des salariés. C’est une occasion qui vous permet d’aborder les sujets relatifs à l’alimentation et d’accueillir les collaborateurs dans les bonnes conditions. 

Des ateliers ludiques et interactifs

Vous pouvez choisir de réaliser l’atelier par inscription. Il s’agit d’un moment propice pour  l’apprentissage, l’échange et le débat. Assurez-vous de proposer des thèmes intéressants pour inciter vos employés à s’inscrire. Vous pouvez aborder les thèmes comme :

  • la déconnexion digitale ;
  • l’aromathérapie ;
  • la gestion des émotions ; 
  • etc. 

Les conférences

Organisez des conférences sur la présentation des risques, la prévention technique ou encore les mesures de protection pour terminer la journée. C’est aussi le moment idéal pour récapituler les moments forts et les informations importantes permettant d’évaluer les risques dans les lieux de travail. Vous pouvez choisir comme thème les « différentes solutions pour passer une bonne nuit de sommeil ». 

Les stands-conseils

Assurez-vous de toujours proposer des thèmes variés comme les huiles essentielles, l’arrêt du tabac, etc. pouvant aboutir à des sessions individuelles. Dans ce contexte, vous pouvez proposer des activités comme du massage. 

Les interventions

C’est un choix idéal dans le cadre de la prévention en matière de santé. Vous pouvez organiser les interventions dans le lieu de travail afin d’apprendre les premiers secours, les règles d’hygiène et sécurité. Il est possible d’informer le travailleur sur les mauvaises postures et les apprendre par la suite les bons réflexes. C’est surtout le cas si votre entreprise défend les causes des tms. Vous pouvez le réaliser lors de l’aménagement des lieux de travail

Organisation journée sécurité : bien choisir son atelier

On compte plusieurs activités répondant aux besoins et aux problématiques de chaque entreprise que vous pouvez choisir lors de votre journée sécurité. 

Un atelier premier secours

C’est un atelier indispensable dans le cadre d’un safety day. Il consiste à former les salariés sur les gestes qui sauvent, dont : 

  • les positions latérales de sécurité ; 
  • les massages cardiaques ;
  • la manipulation d’un défibrillateur. 

Chaque collaborateur sera sous la responsabilité d’un intervenant en prévention pour qu’il puisse maîtriser les premiers soins. D’ailleurs, c’est une obligation de sécurité à mettre en place au sein d’une entreprise. Il est aussi conseillé par l’INRS de former un SST sur chaque site si les activités de la société sont considérées comme dangereuses aux yeux de la loi. 

Diagnostic forme et santé 

Pour réduire les risques en matière de santé, vous pouvez organiser une journée diagnostique. La journée permet de réaliser un bilan sur la santé de chaque collaborateur. Cela permet de repérer les dangers ainsi que les problèmes de santé qui peuvent être évités. Pour cela, vous pouvez par exemple prendre le pouls de chaque employé. Ainsi, chaque collaborateur aura un bilan de santé personnalisé. 

Un atelier ergonomie et posture

De nombreux salariés sont touchés par les maux de dos et les troubles musculaires. Donc, vous pouvez collaborer avec un kinésithérapeute pour les apprendre la meilleure posture. Ce sont des gestes nécessaires à la prévention des pathologies touchant votre secteur. 

Un atelier hygiène de vie

Le stress, la nutrition et le sommeil sont néfastes pour la santé des employés. Les professionnels de la prévention ou les conseillers en prévention peuvent procurer des astuces et des outils pratiques permettant aux dirigeants de veiller à la santé de leurs collaborateurs