Que signifie intrinsèque ? 

« Intrinsèque » est un terme que l’on entend souvent, mais dont la signification n’est pas toujours claire. La définition de ce terme comporte de nombreuses variantes selon les contextes : valeurs intrinsèques, motivation intrinsèque ou encore prévention intrinsèque en entreprise. Qu’est-ce que la valeur intrinsèque d’une entreprise et d’une action ? Que dire de la motivation intrinsèque ? Quels sont les préventions de risques en entreprise ? Pour savoir davantage sur ce mot, nous allons répondre à ces questions.

Définition de la valeur intrinsèque

La valeur intrinsèque (VI) est ce que l’on peut appeler comme étant la valeur effective d’une action, d’une pièce de monnaie, d’un actif boursier ou encore d’une entreprise.

Pour une entreprise, il s’agit de la valeur réelle de la différence entre les actifs et les dettes. Le calcul de la valeur est surtout réalisé pour quantifier la valeur de l’entreprise en fonction de la fluctuation du marché.

Pour une action, c’est la valeur d’une partie du capital d’une entreprise quelconque. La VI d’une action est alors le ratio entre le capital net et le nombre d’action au sein d’une entreprise. La valeur réelle d’une action peut aussi bien faire l’objet d’une estimation grâce aux valeurs de rendement.

Calcul de la valeur intrinsèque d’une entreprise

La valeur intrinsèque d’une entreprise est surtout représentée par le bénéfice rapporté si cette dernière était mise en vente sur le marché. L’estimation de la VI se fait suivant différentes méthodes.

La première méthode est l’évaluation patrimoniale. Evaluer le patrimoine d’une entreprise consiste à déterminer l’ensemble des éléments actifs et passifs, afin d’obtenir une valeur nette.

La seconde méthode est l’évaluation des performances qui est basée sur un indice de performance à établir en fonction de l’entreprise.

La dernière méthode est la valorisation par flux de trésorerie. Il s’agit de l’estimation des flux générés, afin d’obtenir une valeur réelle dynamique.

evolution courbe

Valeur intrinsèque ou temporelle d’une action

Sur le marché financier, l’option peut très bien faire l’objet d’un échange. Pour ainsi dire, la valeur d’une option est caractérisée par deux éléments constitutifs qui sont la valeur intrinsèque et la valeur temporelle.

La différence entre le cours de l’action sous-jacente et le prix de l’exercice qui donne la VI d’une action. Ce sont en quelques sortes les profits de l’acheteur d’une part et les pertes générées par le vendeur d’autre part, donnant une valeur nulle ou positive.

Pour ce qui est de la valeur temporelle, on parle de l’éventuelle évolution du cours jusqu’à échéance. La valeur peut être nulle ou positive suivant :

  • La durée de vie de l’option ;
  • La volatilité du prix ;
  • L’évolution des taux d’intérêt ;
  • Ainsi que la valeur des dividendes.

Qu’est-ce que la motivation intrinsèque

Le degré de motivation d’une personne dans son environnement professionnel impacte grandement son comportement. La motivation intrinsèque est celle qui booste la productivité au sein d’une entreprise, pour garantir un développement sur le long terme.

La motivation est intrinsèque, lorsque la personne concernée exécute ses tâches de façon volontaire et spontanée. L’exécution de son travail devient un intérêt et un plaisir personnel reposant sur un besoin de compétence, d’autonomie et d’affiliation.

collaborateur-motive

A l’inverse, la motivation est dite extrinsèque lorsque la personne effectue son activité pour des raisons instrumentales et externes. Sans contraintes, la motivation pour travailler devient nulle, un inconvénient considérable pour une entreprise.

Ses raisons externes peuvent être :

  • Des punitions ;
  • Des récompenses en tout genre ;
  • De la pression sociale,
  • Ou encore des primes et des trophées.

La prévention des risques en entreprise

Pour favoriser le développement d’une entreprise, il devient essentiel de mettre en place un plan d’action en vue de réduire, voire éliminer les risques intrinsèques en entreprise. De ce fait, voici les préventions intrinsèques à mettre en place.

La prévention primaire

La prévention primaire des risques permet de réduire fortement les facteurs psychosociaux, afin de privilégier un environnement de travail favorable et bénéfique pour les travailleurs.

Cela peut se faire grâce à des méthodes ou des outils de travail spécifiques : mettre en œuvre des taches plus riches et évolutives, réorganiser l’activité en général, favoriser le collectif, améliorer les conditions de travail.

La prévention secondaire

Le système de prévention secondaire est plus centrée sur chaque individu. Il est basé sur la mise en place de stratégie performante pour que les travailleurs soient mieux adaptés à tous les facteurs externes engendrés : la gestion du stress, l’intégration d’un système de coaching, la capacité de relaxation et les bonnes pratiques à adopter.

La prévention tertiaire

Les préventions tertiaires sont plutôt qualifiées comme étant la réparation. Ces préventions de risques sont surtout axées sur les conséquences des facteurs psychosociaux et externes au niveau des travailleurs.

Les personnes fragilisées sont alors accompagnées par un soutien psychologique et des mesures de protection. La réduction des facteurs de stress permet par exemple de travailler dans de meilleures conditions.